Le Silence - Les agresseurs au sein des organisations (Extrait 2)

Le Silence - Les agresseurs au sein des organisations (Extrait 2)

| 12 min

Question directrice : Comment une personne qui commet des crimes à caractère sexuel peut-elle maintenir le silence au sein de la communauté et de son organisation et conserver un statut social important, malgré ses agissements ?

Résumé : L’agresseur agit rarement au hasard, il connaît la victime. La majorité des agressions sexuelles (78 %) sont commises par un individu connu de la victime. Il la choisit dans la mesure où il connaît ses faiblesses (facteurs de vulnérabilité d’ordre économique, social, familial, scolaire, personnel, etc.). Il va s’attaquer à la personne la plus faible, la plus vulnérable. Il va aussi utiliser les rêves, comme celui de Victor de devenir hockeyeur professionnel. Beaucoup de mythes circulent de façon générale sur les agressions sexuelles. Il est important de déconstruire les plus communs. Les agresseurs savent aussi, surtout s’ils ont une certaine autorité dans la communauté, qu’il y a peu de chances qu’ils soient punis pour leurs actes.

This film deals with mature subject matter. Viewer discretion is advised

Embed this code on your site

Le Silence - Les agresseurs au sein des organisations (Extrait 2), , provided by the National Film Board of Canada

Video player width

by Reset
Credits

Credits not available