Au bout de mon âge

Au bout de mon âge

| 1 h 25 min
Your rental expires on
YOU ALREADY OWN THIS FILM. Download it from your purchase library.

Documentaire qui illustre le cheminement psychologique de deux êtres touchés par l'âge. Les images tendres et significatives, alliées à des propos spontanés, caractérisent ce long métrage émouvant sur le vieillissement.

Pedagogical evaluations and study guides are only available to CAMPUS subscribers.

CAMPUS

Features designed specifically for teachers. Learn more

Already subscribed? Sign in

Embed this code on your site

Video player width

by (( height )) Reset
Credits
  • director
    Georges Dufaux
  • images
    Georges Dufaux
  • producer
    Jean-Marc Garand
  • sound
    Jacques Blain
    Serge Beauchemin
  • editing
    Suzanne Allard
    Georges Dufaux
  • sound editing
    Pierre Bernier
  • sound mixer
    Jean-Pierre Joutel
  • narration
    Diane Létourneau

  • Watch your films later, offline,
    on your phone or tablet.
  • Have a question or need help?
    Click here to contact us!
  • André Simoneau

    Émouvant autant que réaliste, ce documentaire pose la question ultime: ''est-ce un droit que celui d'en finir avec sa vie?'' Heureusement, nous avons aujourd'hui le choix de refuser tout traitement et dans certains cas, demander l'euthanasie. Nous allons tous passer cette étape. Assurons nous que nos décideurs politiques auront beaucoup d'empathie pour les aîné.e.s qui seront de plus en plus nombreux au Québec.

    André Simoneau, 15 Mar 2018
  • claudelepage795

    C'est choquant de voir un homme malgré son âge avancé et de sa santé quand même fragile de démontré aucune reconnaissance envers sa femme qui l'as torché une bonne partie de sa vie à toutes heures sois 24 heures sur 24 et même de l'accuser de l'abandonner sans scrupules. C'est une mentalité je crois qu'on voie heureusement moins souvent aujourd`hui.

    claudelepage795, 20 Jul 2017
  • paulgirard

    Meme en 2011...c'est effrayant comment on parques nos ainés...ils sont source de sagesse,d'amour...et depuis presque 40 ans ...rien n,a changé

    paulgirard, 9 Nov 2011